Affichage dynamique
4 novembre 2020

Réussir un projet d’affichage dynamique : méthode et conseils

Un projet d’affichage dynamique doit se faire selon les règles de l’art pour garantir son succès et son utilité. Certes, l’affichage dynamique est un outil de communication moderne, puissant et très efficace. Le principe de fonctionnement est simple : diffuser, sur des écrans dynamiques, des contenus multimédias attractifs. Mais pour un maximum d’impact, ces médias doivent être adaptés à vos enjeux, votre contexte et votre audience. Spécialiste de l’affichage dynamique, Anikop vous livre ses conseils pour réussir votre projet.

Comprendre le fonctionnement d’une solution d’affichage dynamique

Une solution d’affichage dynamique se compose principalement de 3 éléments : le logiciel, le player et l’écran. Le logiciel d’affichage dynamique est l’interface pour administrer et piloter toute la communication numérique. Le player récupère quant à lui les contenus sur la plateforme pour les transmettre sur les écrans de diffusion souhaités. Au démarrage du projet, il faut privilégier les questions de fond plutôt que la technique : qui va diffuser ? A qui ? Quels messages ? Pourquoi faire ? Ensuite, il faut s’assurer que l’outil corresponde aux besoins en termes de fonctionnalités et d’ergonomie. Et enfin, viennent les questions portant sur les écrans et le matériel qui devront s’intégrer aux locaux.

Notons également la présence d’un quatrième composant, le serveur d’hébergement. Généralement, sa présence en interne concerne plus particulièrement les organisations en quête d’une solution sur-mesure. On parle ici de solution hébergée, on-premise ou encore self-hosted. Aujourd’hui, la grande majorité des projets portent sur des solutions d’affichage dynamique en ligne. On parle alors de solution SaaS (software As a Service) ou encore cloud. L’éditeur ou le prestataire intègre l’hébergement de la plateforme dans son offre rendant l’outil accessible à tous.

solutions-projet-affichage-dynamique

Préparer votre projet d’affichage dynamique

Choisir le bon logiciel d’affichage dynamique est essentiellement une décision qui prend en considération l’humain. La solution d’affichage dynamique doit être pour tous synonyme de simplicité d’utilisation. La programmation notamment doit être rapide et efficace. Dans le cas contraire, le risque est bien entendu de voir les écrans diffuser en permanence les mêmes contenus. Afin de ne pas lasser l’audience, il faut régulièrement renouveler les contenus. Votre projet d’affichage dynamique implique par conséquent de planifier à l’avance votre calendrier éditorial.

Les projets plus complexes peuvent présenter une dimension multi-utilisateurs, multi-sites ou encore multi-flux. Le travail collaboratif devient alors essentiel. Les organisations disposant de ressources au siège, désignent alors une équipe pour piloter le projet d’affichage dynamique. On y retrouve un référent technique au service informatique, ainsi qu’un référent communication qui centralise les opérations. Mentionnons que la présence de référents « métier » permet d’apporter une expertise supplémentaire aux contenus. Grâce à des fonctions dîtes de décrochage local les référents sur le terrain (agences, boutiques, bureaux secondaires…) peuvent également intervenir sur les diffusions. Ici encore, chacun d’entre eux doit être intégré à l’équipe projet.

Identifier les objectifs de votre communication dynamique

Votre projet s’affine progressivement. A stade, il est faut déterminer la raison d’être de votre projet d’affichage dynamique. Autrement dit, « à quoi va servir cet outil de communication digitale ». Notons, qu’il existe 3 grandes familles de solutions d’affichage dynamique (voir ci dessous).

Naturellement, il ne s’agit pas de faire un choix parmi ces 3 options. Au contraire, il est souvent préférable de cumuler les écrans et d’adapter les contenus en fonction d’une zone ou d’un contexte. Le type d’affichage dynamique sera d’autant plus percutant s’il s’adapte à la posture de l’audience (attente, transit ou achat).

En savoir plus : Logiciel d’affichage dynamique, quels avantages pour votre activité ?

L’affichage dynamique POS

affichage-dynamique-point-de-vente

L’affichage dynamique Point Of Sale est assimilé à la Publicité sur Lieu de Vente (PLV). Les enjeux sont d’ordre commercial : améliorer l’image de marque, promouvoir une offre, augmenter les ventes, guider le client dans son acte d’achat, enrichir l’expérience client en boutique…

L’affichage dynamique POW

affichage-dynamique-attente

L’affichage dynamique Point of Wait concerne la communication sur le lieu d’attente. Les écrans jouent ici un rôle différent qui se résume à faire patienter agréablement ou réduire le sentiment d’attente tout en proposant un message pratique ou divertissant.

L’affichage dynamique POT

affichage-dynamique-tourisme

L’affichage dynamique Point Of Transit fait quant à lui référence aux écrans sur les lieux de passage. Sur ces supports, tout est possible : promouvoir, vendre, informer, oriente… L’enjeu est de capter une audience en mouvement avec un message court.

Adapter les contenus aux écrans et surtout à l’audience

L’objectif premier de l’affichage dynamique est de diffuser des contenus attractifs et adaptés à l’audience ou à un contexte. Pour être efficace, cette opération doit se faire à distance, en temps réel et en un minimum de temps. De fait, comprendre cette fameuse audience est primordial. Il faut combiner vos objectifs avec les caractéristiques sociales et les centres d’intérêt de l’audience. Tout naturellement, des lignes conductrices vont apparaître. Autant d’indications qui permettent de sélectionner les bons messages et les bons formats.

Notons que plus la fréquence de visionnage augmente, plus il faut mettre à jour les contenus. Le parfait exemple est celui de l’écran en salle de pause d’une entreprise. Si vos salariés visionnent chaque jour le même message, ils se détourneront rapidement de l’écran. Ainsi, il vaut mieux privilégier des messages courts, affichés en boucle et régulièrement enrichis de nouveaux contenus.

logiciel-affichage-dynamique-entreprise

Bien choisir votre logiciel d’affichage dynamique

Un logiciel d’affichage dynamique permet de créer, planifier et piloter la diffusion de contenus sur vos écrans numériques. Notons que choisir le bon logiciel peut s’avérer cornélien du fait de la grande diversité des outils sur le marché. Il est donc important de se poser les bonnes questions. La programmation à l’avance, la gestion de boucles de diffusion, ou encore le pilotage à distance constituent la base minimum pour tout projet d’affichage dynamique. 

La gestion des droits utilisateurs, la délégation du pilotage, le mode d’accès (SaaS ou hébergée), l’intégration de contenus automatiques sont également à évaluer selon la nature du projet. La priorité est de bien positionner les curseur entre le degré de simplicité ou de sophistication de l’outil. Le niveau de compétence de l’utilisateur est donc à prendre en considération. Nul doute que l’intérêt d’un module “avancé” de création de contenus sera limité si l’utilisateur n’a aucune compétence en graphisme.

En savoir plus : Comment bien choisir votre logiciel d’affichage dynamique ?

Choisir et positionner vos écrans dynamiques

Le choix des écrans dynamiques nécessite souvent le conseil d’un spécialiste afin de ne pas commettre des erreurs lors de cette étape du projet. Spécialement conçus pour une utilisation intensive, les écrans dynamiques se présentent sous diverses formes. On y retrouve notamment les écrans muraux, les bornes, les totems ou encore les tablettes. Le choix de l’écran tout comme le support d’accroche (mural, plafond, sur pied) doit être fait en tenant compte des locaux. Les principaux critères sont les suivants : dimension, orientation, nombre, position, luminosité, résistance aux chocs.

Le choix des emplacements répond également à un certain nombre de règles. Les écrans doivent se trouver à bonne distance et dans le champ de vision (pas trop haut notamment). En boutique, les écrans positionnés derrière les employés ou à proximité d’un produit ont un impact très positif. Au contraire, la zone d’entrée du magasin est à proscrire pour conserver le côté non-intrusif de ce mode de communication. La densité des écrans est un point de vigilance et gare aux reflets qui ont tendance à se manifester une fois l’écran posé.

En savoir plus : Comprendre l’installation des écrans dynamiques en entreprise

logiciel-projet-affichage-dynamique

Éditeur de logiciel basé à Lyon, Anikop est une filiale du Groupe LDLC (leader français du e-commerce informatique).


Dans la même catégorie

Affichage dynamique

Comment bien choisir votre logiciel
d’affichage dynamique ?

22 octobre 2020

Une gestion efficace de vos écrans de diffusion implique un logiciel d’affichage dynamique adapté. Découvrez nos conseils pour bien le choisir.

Lire plus
bouton icône contact