Affichage dynamique
22 octobre 2020

Comment bien choisir votre logiciel
d’affichage dynamique ?

Un logiciel d’affichage dynamique est une solution pour administrer simplement et efficacement votre communication sur écrans de diffusion. Mais si l’utilisation reste accessible à tous, choisir votre futur logiciel n’est pas chose aisée. Il existe en effet de nombreuses solutions et l’enjeu n’est pas tant de trouver le meilleur outil sur le marché. Il s’agit plutôt de trouver celui qui correspond à votre usage, vos besoins, vos compétences. Éditeur de logiciel d’affichage dynamique basé à Lyon, Anikop vous aide à vous poser les bonnes questions pour préparer votre benchmark.

Le rôle du logiciel d’affichage dynamique

Une solution d’affichage dynamique se compose essentiellement de 3 éléments : le logiciel, le player (ou boitier de diffusion) et l’écran de diffusion.

Les écrans dynamiques diffusent les contenus transmis par le player. Ce dernier se charge de récupérer les médias hébergés sur la plateforme. Le logiciel est l’interface entre l’utilisateur et la plateforme. Il permet d’intégrer des contenus (vidéos, images, animations, textes…), de gérer les médias et de programmer la diffusion. Le tout en quelques clics et sans aucune compétence technique particulière.

L’affichage dynamique est une solution de communication simple. Votre projet doit néanmoins faire l’objet d’une réflexion au préalable. Il vous faut déterminer vos objectifs, identifier les intérêts de votre audience, valider une stratégie de contenus, décider de l’implantation des écrans dynamiques. La dernière étape consiste, bien entendu, à sélectionner un logiciel pour administrer votre communication digitale.

Un logiciel d’affichage dynamique « simple », c’est quoi ?

De nombreuses solutions d’affichage dynamique existent sur le marché. De fait, certains éditeurs proposent un outil simple et accessible à tous quand d’autres apportent une profondeur fonctionnelle bien plus étendue. Il peut-être tentant d’opter pour une solution disposant du plus grand nombre de fonctionnalités. Attention toutefois car sophistiqué rime généralement avec complexité. L’affichage dynamique en entreprise doit surtout répondre à des critères d’efficacité. 

Un logiciel d’affichage dynamique SaaS (en ligne) est souvent plus rapide pour démarrer. Il propose une ergonomie intuitive et est résolument tourné vers l’utilisateur. Il est accessible depuis un simple navigateur web et généralement optimisé pour un usage mobile. La prise en main doit être rapide et à la portée de tous. Le temps de formation est un bon critère d’évaluation. Au delà d’une journée, l’outil est sans doute trop « complexe » pour l’utilisateur débutant.

Créer des contenus depuis le logiciel d’affichage dynamique

Le logiciel d’affichage dynamique doit donc correspondre aux besoins et aux contraintes de l’utilisateur. En découle la question de la création des contenus. Certaines solutions se rapprochent des fonctionnalités proposées par les logiciels de création graphique. Néanmoins, la création de contenus nécessite du temps et une personne capable de réaliser cette tâche. A défaut, un module de création de contenus présente un intérêt très limité. D’autant que cette opération peut-être traitée en amont du logiciel d’affichage dynamique.  

Les formats de fichier acceptés sont un point de vigilance. En effet, certains logiciels s’avèrent très limités sur ce point. Naturellement, il est toujours possible de convertir un fichier pour le rendre compatible avec votre logiciel d’affichage dynamique. Mais le principe étant de diffuser rapidement des contenus multimédia, autant s’épargner de fréquentes conversions de fichier. Par conséquent, l’outil doit être compatible avec les principaux standards. Citons par exemple les formats vidéos (MP4, MOV, MKV, FLV, …), images (JPG, PNG, GIF, BMP, …), animations (SWF, …). 

L’intégration de contenus automatiques

Les solutions d’affichage dynamique proposent d’intégrer des contenus issus de page web, de plateformes sociales (Youtube, Dailymotion, Twitter, Facebook, …) de plateformes collaboratives type Google Docs ou encore de flux RSS (météo, actualités, …). Ces fonctionnalités sont très utiles pour mettre en avant certains éléments de votre communication comme votre site internet, votre page Facebook… Une forme d’autopromotion qui vient enrichir et prolonger la relation avec votre audience.

L’utilisation de ces contenus automatiques est très peu chronophage. Aussi, la tentation est grande de s’en servir pour « meubler » le flux sur les écrans dynamiques. Attention toutefois à ne pas diffuser trop fréquemment des contenus dit “généralistes”. Rappelons un principe de base : l’affichage dynamique doit captiver son audience avec un contenu personnalisé.

logiciel-affichage-dynamique-entreprise

La programmation des diffusions 

L’anticipation et la préparation détermine la qualité d’une communication. Il y a donc un temps pour préparer les contenus et un temps pour leur diffusion. La programmation à l’avance des diffusions est un atout majeur de l’affichage dynamique. Récurrence, répétition, périodicité… la programmation doit offrir de multiples possibilités tout en restant simple et intuitive. La programmation ne doit pas impliquer une logique de paramétrage jugé complexe par l’utilisateur. 

Pour programmer rapidement et efficacement la diffusion des contenus, le logiciel doit intégrer certaines fonctionnalités.  La planification à l’avance facilite l’utilisation ponctuelle du média. Elle permet tout simplement de définir une date de début et une date fin de diffusion. Le mode playlist permet de regrouper un ensemble de média pour une utilisation rapide. La gestion de la boucle de diffusion est très pratique pour une diffusion en continue ou selon une plage horaire. 

Le pilotage à distance et multi-site depuis le logiciel

Votre projet d’affichage dynamique concerne un ensemble d’écrans, voire un ensemble de sites ? Le logiciel d’affichage dynamique doit disposer d’option pour une gestion multi-sites et/ou une gestion multi-flux (diffusions différentes d’un écran/site à un autre). En ce qui concerne les solutions dites “SaaS » (Solution As a Software), une simple connexion Internet suffit. Les configurations hébergées en interne, impliquent une ouverture des accès distants au serveur par le service informatique.

Pour ce type de projet, le pilotage à distance d’un parc d’écrans dynamiques nécessite d’autres fonctionnalités. Les éditeurs ont prévu des fonctions pour piloter les écrans par groupes de diffusion ou encore intervenir grâce à du mapping (localisation des écrans sur carte). Naturellement, les players doivent être autonomes. Ainsi, les horaires de démarrage ou d’arrêt sont paramétrables dans l’application. L’outil doit également permettre la synchronisation et le redémarrage à distance, la visualisation des diffusions en temps réel, le contrôle de l’état des écrans… Enfin, si votre parc est composé d’écrans dynamiques aux formats paysage et portrait, veillez bien à ce que le logiciel gère les deux.

La gestion de droits utilisateurs dans le logiciel

La gestion multi-utilisateurs ne se résume pas à un nombre d’utilisateurs potentiels. Choisir un logiciel d’affichage dynamique implique de se pencher sur le sujet de la personnalisation des droits et accès. Selon votre organisation, il est possible que vous souhaitiez développer une méthode de travail collaboratif tout en conservant certaines limites.

Le verrouillage des diffusions et le décrochage local sont très appréciées des réseaux de franchises ou des chaînes de restauration. Une équipe de communication nationale centralise la création de contenus. Elle peut ensuite autoriser (ou pas) l’intervention sur le contenu par les équipes en région. Ainsi, il est possible de limiter la modification à certains éléments d’un média. Cela permet par exemple de mixer des éléments de communication national et local.

Les solutions d’affichage dynamique SaaS et on-premise

Les termes SaaS et “on-premise” désignent l’architecture réseau de la solution d’affichage dynamique. L’architecture “on-premise” est une configuration relativement technique. L’entreprise prend en charge l’achat et la maintenance du serveur sur lequel elle héberge l’application. Généralement réservée aux entreprises d’une certaine taille, cette option nécessite des ressources pour administrer la solution en interne. L’avantage premier est une maitrise sur l’ensemble de la solution de communication dynamique.

L’architecture SaaS pour “Software As A Service” (aussi appelée on-demand, en ligne ou encore cloud) est plus simple. Elle désigne une solution complète proposée sous forme d’abonnement. Elle comprend les droits d’utilisation (licences), les mises à jour, l’assistance ainsi que l’hébergement du logiciels et des médias. Ce mode d’exploitation est très utile pour les entreprises ne disposant pas de ressources informatiques. L’éditeur met à disposition des serveurs mutualisés. Les niveaux de services, de sécurité et de disponibilité sont dignes des grands groupes. Pour l’entreprise, l’affichage dynamique ne nécessite alors qu’une simple connexion internet.

solutions-logiciel-affichage-dynamique-

Découvrez notre logiciel d’affichage dynamique et toutes nos solutions par secteur d’activité.

Éditeur de logiciel basé à Lyon, Anikop est une filiale du Groupe LDLC (leader du e-commerce informatique et high-tech en France).


Dans la même catégorie

Affichage dynamique

Comprendre l’installation des écrans dynamiques en entreprise

5 octobre 2020

Des réponses à toutes les questions pratiques que vous vous posez au sujet de la mise en place des écrans d’affichage dynamique.

Lire plus
Affichage dynamique

Réussir un projet d’affichage dynamique : méthode et conseils

4 novembre 2020

Vous démarrez un projet d’affichage dynamique ? Logiciel, écrans, contenus, emplacements… Découvrez tous nos conseils pour une communication percutante.

Lire plus
bouton icône contact